Souleymane Baraka est le premier scientifique arabe à être titulaire de la chaire d'astrophysique à l'Unesco. Après une demande qui a duré deux ans, le dossier soutenu par 2 universités palestiniennes et une université égyptienne, fut accepté le 25 Juillet 2012.




Qui est Souleymane Baraka?

Souleymane Baraka naquit en 1965 à Khan Younes(ville palestinienne située dans le sud de la bande de Gaza). Entre 1983 et 1987, il étudia la physique et obtint un bachelor(l'équivalent du master 1) en sciences physiques avec la mention très honorable. En 1988 il déposa un dossier pour faire son doctorat dans une université australienne mais les autorités d'occupation l’empêchèrent de poursuivre ses études. Il fut emprisonné pendant près d'une année à Gaza pour avoir informé un journaliste des pratiques barbares des soldats israéliens qui cassaient les os des jeunes palestiniens avec des grosses pierres. Certaines images de cette barbarie suprême ont fait le tour du monde. Souleymane Baraka subit des tortures(pratique courante de "la seule démocratie du proche orient") pendant son incarcération. Entre 1992 en 1994 il fut de nouveau emprisonné et de nouveau sauvagement torturé dans les geôles du Neguev sans aucun motif. Tout palestinien est coupable d'être en vie.

Après le retour en 1994 du martyre Arafat (Abou Amar) en Palestine colonisée Souleymane Baraka entreprit une carrière de diplomate qui prit fin en 2000.

Entre 2000 et 2003 Souleymane reprit ses études en physique théorique à l'université islamique de Gaza et obtint un master de recherche après 13 ans d'interruption. Il revint à sa vocation de chercheur abandonnant le champs politique au profit de la science.

En 2004 il bénéficia d'une bourse pour préparer une thèse en astrophysique à l'institut d'astrophysique de Paris(IAP) sous la direction du professeur Lotfi Ben Jaffel. En 2007 il soutint sa thèse de doctorat d'université(phd)à l'IAP.

En janvier 2009 alors qu'il se trouvait dans un laboratoire de la Nasa en Virginie Souleymane apprit la terrible nouvelle de la mort de son fils Ibrahim âgé de 11 ans. Le 5 janvier 2009 un missile israélien pulvérisa la maison de Souleymane blessant mortellement Ibrahim. La maman de Souleymane qui se trouvait à côté de son petit-fils fut également blessée. Touché à la tête Ibrahim succomba à ses blessures à l'hôpital de Khan Younes.

Les autorités États-Uniennes ont proposé un poste de chercheur à Souleymane. Il déclina l'offre et retourna à Khan Younes pour vivre auprès des siens. Depuis 2009 il enseigne l'astronomie aux enfants de la bande de Gaza et poursuit ses recherches en astrophysique. Il dispose de 4 télescopes. Lors de sa conférence donnée le 3 novembre 2012 à la librairie résistances à Paris Souleymane nous a dit ceci :

"Bien que Gaza soit un camp de concentration, que c'est beau d' y observer les étoiles!"